En ce moment, l’usage des solutions de visioconférence est de plus en plus populaire, que ce soit dans la vie privée ou dans la vie professionnelle.
On entend parler de solutions que l’on entendait peu ou pas avant et qui, maintenant, connaissent une popularité exponentielle.
La partie technique n’est que trop peu souvent abordée.

Voici comment cela fonctionne pour une application basée sur WebRTC :

Le flux vidéo et audio de chaque participant est envoyé au serveur puis retransmis à chaque participant.
L’avantage du WebRTC est que la qualité s’adapte à votre débit.

Prenons deux minutes pour en comprendre les implications.
Si nous considérons un flux vidéo / audio, qui utilise environ 1Mb/s de votre connexion internet pour l’envoi (la flèche bleue du schéma précédent), on en déduit rapidement qu’une conférence à 20 participants sollicitera 20Mb/s en réception pour chaque utilisateur.

Voici l’exemple d’une conférence ayant eu lieu sur l’une de nos plateformes de visio-conférences :

Dans cette conférence d’une dizaine de personnes, le serveur reçoit environ 10Mb/s (10 participants envoyant, environ, 1Mb/s chacun). Chaque participant devra alors disposer de 10Mb/s de bande passante en réception pour avoir la meilleure expérience de visio-conférence. WebRTC permet également de réduire les débits durant la conférence mais il a parfois du mal à gérer la demande correctement côté utilisateur.

Une partie des opérations est déportée sur le poste utilisateur, et donc consomme du CPU et de la mémoire pendant l’usage. Il faut donc avoir un poste utilisateur performant et un navigateur internet le plus récent possible.

Quelques informations, donc, pour une expérience optimale en visio-conférence :

  • Limitez le nombre de participants. En cas de grande assemblée, pensez au webinar.
  • Restreignez l’usage de la caméra. Dans l’idéal, uniquement la personne qui parle.
  • Mettez votre navigateur à jour
  • Évitez le WiFi ; préférez le filaire.
  • Le partage de connexion mobile est souvent insuffisant. Vérifiez votre couverture opérateur.
  • Si vous n’êtes pas seul sur votre point d’accès, d’autres utilisateurs peuvent monopoliser la bande passante et dégrader votre visio-conférence.

En espérant que ces quelques lignes puissent vous aider à améliorer vos conditions de visio-conférence, comme souvent, le logiciel est dépendant du poste utilisateur. C’est la première piste à explorer quand des problèmes apparaissent.


Défiler vers le haut